STATEMENT

Pascal Berthoud est un artiste suisse né à Genève. Il est représenté par les galeries Elizabeth Couturier (France), Espace A Vendre (Nice, France) et Gowen Contemporary (Genève). Son travail est présenté régulièrement en Suisse et à l’étranger dans des foires d’art, galeries, centres d’arts et musées: Metro Pictures gallery, New York ; Musée des Beaux-arts, Douai; Musée Jenisch, Vevey ; Centre d’art contemporain de Vitry, Vitry-sur-Seine; Musée Rath, Genève; The Emily Harvey Foundation, New York; Palais de l’Athénée, Genève; Centre d’art contemporain d’Yverdon, Yverdon. Il enseigne à la Haute école d’art et de Design de Genève depuis plusieurs années. Un ouvrage monographique sur son travail a été publié récemment aux éditions suisses Infolio avec le soutien du canton de Genève et de la Ville de Neuchâtel. Le livre contient les textes critiques de directrices et directeurs de musées suisses et de curateurs internationaux. Ses oeuvres sont présentes dans des collections privées et institutionnelles comme par exemple:  Musée d’art et d’histoire de Genève; Fonds d’art visuel de Chêne-Bougeries; Fondation Rampini; Fonds cantonal d’art contemporain de Genève; Ville de Lancy ; Musée Jenisch, Vevey.

 

Il développe une réflexion sur le temps, à la fois de la pratique artistique et en faisant du dessin ou de la sculpture un instrument de résistance au flux d’images instantanées qui caractérise notre époque. Ses installations intègrent différents formats de spatialisation pour entremêler une pluralité d'espace-temps et connecter le fait réel au virtuel, la figuration à l'abstraction, le géométrique à l’organique. Il met en résonance des Iceberg polychromes avec des dessins monumentaux de structures abstraites, matérialise des Météorites en acier inoxydable, représente des Formations nuageuses ou des Vortex, réalise de très grandes peintures à partir de fragments d'imageries scientifiques pour questionner notre rapport à la mémoire, à l’effacement, à l’environnement, au modernisme et à l’actuelle dématérialisation des images.

Pascal Berthoud is a swiss artist born in Geneva. He is represented by Elizabeth Couturier gallery (France), Espace A Vendre gallery (Nice, France) and Gowen Contemporary gallery (Geneva, Switzerland). His work is regularly presented in Switzerland and overseas in artfairs, galleries, contemporary art centers and museums: Metro Pictures gallery, New York; Musée des Beaux-arts, Douai; Musée Jenisch, Vevey; Centre d’art contemporain de Vitry, Vitry-sur-Seine; Musée Rath, Geneva; The Emily Harvey Foundation, New York; Palais de l’Athénée, Geneva; Centre d’art contemporain d’Yverdon, Yverdon. He has taught at the Haute école d’art et de Design in Geneva (HEAD – Genève) for a number of years. A monographic book about his work was recently published by the Swiss publisher Infolio, with the support of the Canton of Geneva and the City of Neuchâtel. The book contains critiques written by Swiss museum directors and international curators. His works can also be found in private and institutional collections, including:  Musée d’art et d’histoire de Genève; Fonds d’art visuel de Chêne-Bougeries; Fondation Rampini; Fonds cantonal d’art contemporain de Genève; City of Lancy; Musée Jenisch, Vevey.

 

He explores the idea of time, through his work as an artist, and by using drawing and sculpture as a way to resist the constant stream of instant images that characterizes our current period. His installations include various kinds of spatialization that interweave a plurality of space-times and connect reality with virtuality, figuration with abstraction, and geometricity with organic forms. He brings polychrome Icebergs into resonance with monumental drawings of abstract structures, materializes Météorites made of stainless steel, represents Formations nuageuses or Vortexes, and produces very large paintings, based on fragments of scientific images, which question our relationship with memory, erasure, the environment, modernism and the current digitization of images.